Gordon Hopkins est né à Boston (USA) en 1965 dans une famille d’artistes plasticiens. Son père Edward Hopkins, peintre et sculpteur, est originaire du Massachusetts (USA) et sa mère Julie Hopkins, peintre, est née en Angleterre. Gordon Hopkins a étudié l’Art et l’Histoire de l’Art au Principia Collège (Illinois, USA).

Gordon Hopkins et son frère jumeau Mark grandissent dans un environnement créatif et le travail de leurs parents induit une éducation artistique précoce. Les peintures, le rapport aux formes, l’initiation à la couleur, l’énergie positive ont côtoyé l’esprit d’ouverture, de curiosité et de découverte que Julie Hopkins désirait développer chez ses enfants. 

Durant le temps de ses études au Principia Collège, il collabore parallèlement avec l’architecte paysagiste Shep Butler (Vermont) dans l’aménagement de jardins. Ainsi, avant de devenir peintre il exerçait le métier d’architecte paysagiste, ce qui fait de lui aujourd’hui un peintre paysagiste.

Il a l’art d’architecturer ce qu’il peint comme les jardins qu’il dessinait. Sa technique (la superposition de couches de couleur à l’huile sèche en bâton) donne une texture particulière et une profondeur unique à ses toiles. Sa peinture est énergique et pleine de joie. Il fait preuve d’une grande créativité basée sur une observation permanente de l’environnement.